Optimis patrimoine

Covid-19 : l'impact de la crise sur l'investissement forestier

La crise sanitaire liée au Covid-19 n’a laissé presque aucun secteur indemne. Une crise économique sans précédent est annoncée et les effets se font déjà ressentir. Les groupements d’investissement forestier ne sont pas non plus épargnés. Néanmoins, il semble que le tableau ne soit pas complètement noir.

Impacts modérés sur les rendements

Bien que le secteur de foresterie ait aussi tourné au ralenti durant les périodes fortes de la pandémie, côté rendement, les conséquences semblent être modérées. Premièrement parce que les commandes d’approvisionnement en bois se font, la plupart du temps, par anticipation des 2, 3 voire même dès 5 ans à venir. Par conséquent, même si les volumes de vente de cette année sont revus en baisse, cela doit se rattraper sur celles à venir. Il est alors plutôt question de décalage des ventes plutôt que de perte.

Retard de livraison des matières premières

Comme précédemment mentionné, il est évident que les volumes de commandes de cette année ne seront pas tous satisfaits. Par contre, peu d’annulations sont prévues. De plus, la demande en bois, elle, est toujours en augmentation. De cette manière, il y a de quoi avoir de belles perspectives pour les années post-pandémie. Plus d’infos sur l’investissement forestier sur https://crpfnorpic.fr/.

Les forêts deviennent des valeurs refuges

Comme pour les investissements immobiliers en « pierre papier », les groupements forestiers sont des plateformes à capitaliser. C’est le genre de placement qui gagne en succès durant les crises où les actifs boursiers font défaut. C’est le cas pendant cette pandémie où les marchés financiers se sont beaucoup effondrés. Cela devrait alors renforcer la demande en part dans les groupements, car les forêts sont des actifs tangibles ayant quand même du potentiel. En conséquence , la valeur des forêts devrait alors, au contraire, croître grâce à cette crise sanitaire.

Bref, ce n’est pas tous les secteurs qui peuvent se targuer de tirer profit de la crise du Covid-19. Mais à part cette question de décalage, les investissements forestiers ne devraient pas trop subir de problèmes.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 25 Sept. 2020Une implantation d'entreprise dans l'Est de la France148 vues
  2. 6 Août 2020Se constituer un patrimoine immobilier avec les SCPI68 vues
  3. 7 Mai 2020Trouvez ses locaux autour de Lyon432 vues
  4. 4 Janv. 2020Entretenir son patrimoine immobilier610 vues
  5. 30 Sept. 2019Vous pouvez avoir facilement votre liberté financière maintenant716 vues
  6. 23 Juil. 2019Un audit parfait avec Cocerto857 vues